1.2.2 Les muscles de l'appareil respiratoire

La respiration se produit par la fonction des groupes musculaires antagonistes: les inhalateurs et les exhalateurs.

Le rôle principal parmi tous les muscles inhalateurs joue le diaphragme. C'est le muscle unique de sa forme, de l'emplacement des fibres musculaires, de la manière de sa fixation, de la nature de ses mouvements et des fonctions.

L'ouverture est horizontale et sert de la partition phrénique. Dans l'état relâché le diaphragme a la forme d'une coupole. Tout en contractant, son centre descend et la totalité de la coupole s'aplatit. Ce mouvement du diaphragme vers le bas peut être comparé a celui d'un piston qui prend l'air pendant l'inhalation. Dans ce cas, la paroi de l'estomac est saillie en avant, la cage thoracique se dilate et se lève.

La phase d'inspiration est marqué par une faible extension des narines, par la position inférieure de la trachée et du larynx et par l'ouverture de la glotte.

L'importance primordiale dans l'expiration pendant la phonation appartient aux muscles abdominaux. Ce sont le muscle oblique géminé externe, interne, les muscles abdominaux droite et transversale.

Une respiration paisible dans des conditions normales (sans faire de l'exercice) est uniquement un acte passif, et pendant la phonation l'expiration est une phase active.

Le cycle respiratoire se compose de trois phases: inhalation, exhalation, pause. La durée de l'inhalation et l'exhalation pendant une calme respiration est presque le même. Dans la phonation la phase expiratoire prend beaucoup plus de temps que celle inspiratoire et peut être arbitrairement détenu.

L'inhalation dans la phase de phonation se produit plus rapidement en chantant et un peu plus lentement en parlant. L'inhalation de phonation est dû à des contractions actives de muscles abdominaux, combinées avec un certain ton des muscles du bassin et du périnée.

La possibilité de volontairement définir l'amplitude, la puissance, la vitesse et le rythme des contractions de ces muscles constitue la base pour le développement de la respiration vocalique en conformité avec les exigences de la phrase vocale et le contenu du texte musical.

<